Collonges-la-Rouge

Collonges-la-Rouge est un village français situé dans le département de la Corrèze qui appartient à la région Limousin. Surnommé la « cité aux vingt-cinq tours », ce village à la particularité d'être entièrement construit en grès rouge. Celui-ci est le premier à être classé dans la liste intitulée « Les Plus Beaux Villages de France ».
 
Collonges-la-Rouge, par E Gargadennec
 
C'est au VIIIe siècle que les moines de l'abbaye Saint-Sauveur de Charroux en région Poitou-Charentes fondent un prieuré suite à une donation des terres de Collonges faite par le comte Roger de Limoges. Collonges qui est intégré un peu plus tard au Vicomté de Turenne qui ne dépendra pas de la Couronne de France jusqu'en 1738 se développe grâce à une population de paysans, d'artisans et de commerçants. Le village protégé par une enceinte fortifié prospère. Les pèlerins en route pour Compostelle et qui passent par celui-ci sont une source de revenus. Après avoir connu une période de déclin entre le XVIIe et le XIXe siècle, Collonges retrouve son éclat grâce à quelques collongeois ayant créé l'association des Amis de Collonges. En 1969, le village prend le nom de Collonges-la-Rouge et entre le premier dans la liste « Les Plus Beaux Villages de France ».
 
Patrimoine architectural
 
Parmi les édifices remarquables bâtis en pierres de grès rouge, l'église Saint-Pierre est parmi le plus ancien. Cette église datant du XIe, XIIe et XVe siècle et qui est classée monument historique depuis le 4 avril 1905 possède l'un des plus anciens clochers romans à galbes du Limousin. On ne manquera pas d'admirer et de visiter les châteaux de Benge classé monument historique en 1953, de Maussac et de Vassinhac construit au XVIe siècle et possédant des parties fortifiées. Parmi de nombreux autres édifices, on ne manquera pas non plus l'ancien tribunal de la Châtellerie du XVIe siècle et classé monument historique en 1978, ainsi que la halle aux grains et aux vins datant du XVIe et XVIIe siècle.
 
Castel de Vassinhac, par Alertomalibu
 
Gastronomie
 
La cuisine corrézienne est riche en spécialités du terroir. On trouve, par exemple, le milhassou corrézien qui est une sorte de galette composée de pommes de terre râpées, de lard gras tiré du porc de Bigorre et d'échalotes, la mique corrézienne ou encore la farcidure.
 
Plan

 
Fiche informative
 
Collonges-la-Rouge
Région
Limousin
Département
Corrèze
Code postal
19500
Population
464 hab. (INSEE 2009)
Gentilé
Collongeois
Superficie
14,31 km²
Altitude
144 - 493 m
 
Liens utiles